Une explication simple du TDA/H donnée par une maman

Si dans le cerveau d’une personne dite normale, il faut 10 connections électriques pour laver la vaisselle, ces 10 connections se connecteront toutes au même endroit, ce qui a pour conséquence que même si cette personne se fait déranger par le téléphone, ses 10 connections se reconnecteront de façon rapide à la dernière action c’est-à-dire la vaisselle.

Mais pour quelqu’un qui souffre de TDA/H, ça se passe différemment.
Sur les 10 connections nécessaires à l’action de faire la vaisselle, seulement 3 ou 4 se connecteront au bon endroit, les 6 ou 7 autres se connecteront de façon dispersée dans le cerveau.
Cela a donc pour conséquence que si je me fais déranger par le téléphone, je serai incapable de savoir ce que je faisais, donc très probablement, je commencerai autre chose ou encore finirai quelque chose que j’avais déjà commencé quelques heures avant.

Les connections électriques sont dispersées chez les TDA/H .
C’est pour cette raison que si l’on demande à un enfant « monte dans ta chambre et met ton chandail rouge » et bien l’enfant TDA/H en sera incapable. Il y a trop de consignes en même temps.
Face à cette situation qui se reproduit très souvent l’entourage se retrouve épuisé de répéter et se fâche et finit à un moment ou l’autre par lui reprocher à l’enfant son incapacité à faire ce que lui demande.
Les consignes sont bien là pourtant, mais elles ne seront pas exécutées dans le bon ordre et c’est peut être le verre rouge qu’il prendra sans vraiment comprendre pourquoi le rouge ou alors arrivé en haut il ne saura plus du tout ce qu’il doit prendre et oubliera même qu’il devait prendre quelque chose et commencera à jouer dans sa chambre…. et vous, vous vous énerverez en bas sans comprendre le pourquoi de son comportement.

Publicités

Une réflexion sur “Une explication simple du TDA/H donnée par une maman

  1. Madame merci pour vos explications ….d’une clareté à mes yeux je découvre ce soir que ma petite fille
    a je pense des syndromes liés à la tda.elle est rentrée en première primaire ici en sept dernier son institutrice lui reproche qu’elle est souvent dans les nuages …elle tarde à terminer ses exercices de fait elle doit les terminer à la maison elle se sent exclue par rapport à la classe elle m’a encore dit auj maman il n’y a que moi qui ai un devoir d’écriture….alors pour ce qui est des devoirs nous devons mon mari et moi même user de ruse de sioux pour arriver au bout de l’exercice elle a vraiment très difficile à se concentrer…avec un gros problème de confiance en elle .
    heureusement le mercredi elle a trouvé son univers en tout cas dans lequel elle s’exprime vraiment bien la danse.
    merci à vous pour ce témoignage.

    zabou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s