Les enfants atteints de TDA/H n’ont pas peur d’essayer de nouvelles choses, ils n’ont pas peur d’échouer et d’essayer encore.
Alors, pourquoi nous, les adultes, sommes-nous si obsédés par l’échec : tant le nôtre que celui de nos enfants ?
Pourquoi éprouvons-nous tant de difficultés à laisser nos enfants se classer dans la moyenne ou faire des erreurs?
Pourquoi angoissons-nous tellement à la moindre bévue ?
Nous croyons peut être inconsciemment que nous devons toujours réussir et bien paraître et cela dans toutes les situations.
Cette croyance gêne notre capacité d’agir librement et spontanément et limite notre capacité de réussir. Elle nous empêche également de reconnaître et accepter nos erreurs.

Aujourd’hui je m’accorde la liberté d’action et je suis disposée à accepter mes erreurs.
Si je commets une erreur, je serai en mesure de la reconnaître et d’ajuster mes comportements futurs.

La spontanéité et la liberté d’action sont plus importantes que le bien paraître même avec des enfants atteints de TDA/H !

P.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s