Pour contrer le TDA/H, des règles avant tout !

TDAH_logo (1)
Pour contrer le TDA/H, des règles avant tout !

Pour contrer le TDA/H, des règles avant tout !

Pour les enfants souffrant du Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité – TDA/H, faire face aux contraintes de la vie de tous les jours est difficile.
Et pour leurs parents, du coup, c’est pareil…
Une solution s’offre à eux, pas facile mais efficace : structurer tout, toujours.

Ils sont incapables de rester assis tranquillement pendant ne serait-ce que quelques minutes.
Des dizaines d’idées leur passent par la tête en permanence, et leur attention est détournée par le plus petit événement. Les enfants atteints de TDA/H ne sont pas simplement « capricieux » ou « difficiles » comme beaucoup le croient.
Leur pathologie est bien réelle, et elle fait du quotidien une difficulté permanente.

La routine est la solution : Parce qu’ils ont du mal à faire de l’ordre dans leur tête, les enfants atteints de TDA/H ont d’autant plus besoin que l’extérieur soit structuré et fiable. Mettre en place une routine qui convienne à l’enfant l’aidera énormément.
Toutes les activités quotidiennes gagneront donc à être pratiquées de manière régulière, chaque jour à la même heure et au même endroit. A condition, évidemment, de mettre en place une routine qui convienne à l’enfant.
Le TDA/H rend certaines activités contraignantes (devoirs, tâches complexes ou demandant une attention soutenue…) et il est important de ménager aux enfants qui en souffrent des plages de temps qui en soient dépourvues, pour souffler un peu.

Des règles claires aussi : Dans le même esprit, il est important que les règles que l’on oppose à un enfant souffrant de TDA/H soient claires et cohérentes. En d’autres termes, qu’elles restent les mêmes à tous les moments et quel que soit le parent qui les fait respecter.
Il est important que tous ceux qui entourent l’enfant fassent équipe.

Evitez la multiplication des règles: enseignez-leur d’abord le plus important et attendez que cet essentiel soit bien ancré pour passer à des règles plus complexes.

Structurer les consignes : Structurer les demandes faites à l’enfant est important.
Plutôt que lui demander de ranger sa chambre, faites-le progresser par étapes. Demandez-lui par exemple de ranger ses vêtements dans l’armoire, puis de ramasser ses crayons, puis les jouets, etc. En pensant à le féliciter pour chaque étape remplie avec succès : permettre aux enfants atteints de TDA/H de construire une image positive d’eux- mêmes malgré leur trouble est l’un des éléments les plus importants pour les rendre capables de se gérer eux-mêmes quand ils seront plus adultes.

L’association TDAH Belgique a mis au point une brochure de conseils aux parents. Pour vous procurer le « guide à l’attention des parents confrontés au TDA/H » suivez le lien : http://www.tdah.be/tdah/documentation/brochures

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s