« TDA/H… Faut que ça bouge! » Colloque à Virton le 7 octobre 2016

« TDA/H… Faut que ça bouge! » Colloque à Virton le 7 octobre 2016.

Trouble de l’attention, un handicap un peu trop visible chez les jeunes ?
Le vendredi 7 octobre 2016 de 8h30 à 13h15.

Le Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA/H) est un trouble de l’attention qui dépasse le stade de l’enfant « fatigant ». C’est un déficit des processus cognitifs qui se caractérise par une tendance excessive à la distraction, des difficultés de concentration, et parfois accompagné d’hyperactivité ou d’impulsivité. Actuellement, parce que ce trouble est peu connu, le TDA/H est encore souvent lié à l’hyperactivité seule, et malheureusement, bien souvent, à l’image d’enfants catalogués « trop difficiles ».

Le TDA/H n’est pas inhabituel. Il touche 3 à 5 % des enfants en âge scolaire. Ce sont des jeunes qui ont des difficultés à se mettre au travail, à s’organiser, à rester attentifs à ce qu’ils font. Un « rien » viendra les distraire car ils n’arrivent pas à faire le tri parmi les sollicitations de leur environnement. Conscients de leur différence, ils connaissent fréquemment des moments dépressifs. Leur impulsivité peut les faire apparaitre comme des jeunes « mal éduqués » alors qu’il n’en est rien.

C’est dans cette perspective que nous vous convions, étudiants, futurs enseignants, enseignants, familles à cette matinée de colloque afin de définir les contours du TDAH, de repérer ses manifestations et de concevoir ensemble des moyens concrets pour accompagner ces jeunes dans leur parcours de vie.

Entrée gratuite, inscription obligatoire.
Pour plus d’infos : http://www.province.luxembourg.be/fr/tda-h-faut-que-ca-bouge-colloque-a-virton-le-7-octobre-2016.html?IDC=3839&IDD=107434#.V-uK-pOLSCS

Publicités

Sortie de notre nouvelle brochure : « Apprivoiser le TDA/H à l’adolescence ».

Bonjour,

Nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de notre nouvelle brochure : « Apprivoiser le TDA/H à l’adolescence ».

La gestion d’un adolescent atteint de TDA/H constitue un défi quotidien bien réel pour les parents et enseignants qui y sont confrontés, y compris les plus expérimentés.

Afin d’appréhender au mieux les symptômes du trouble, nous vous proposons de découvrir cet outil comprenant un ensemble de principes généraux ainsi que des trucs et astuces. Ceux-ci vous aideront à garder une ligne de conduite ferme, claire et bienveillante pendant toute la durée de ce long voyage, digne des labyrinthes les plus complexes, que constitue l’éducation d’un jeune souffrant de TDA/H.

En voici la table des matières :

– Introduction
– L’entrée dans l’adolescence et ses nouveaux défis
– Les conséquences du TDA/H quand il n’est pas pris en charge
– La prise en charge du TDA/H à l’adolescence
– Règles de base pour apprivoiser le TDA/H à l’adolescence
– Aider le jeune à compenser ses déficits
– Le chemin vers l’autonomie
– Comment favoriser les bons comportements et contrecarrer les indésirables ?
– Faire face à l’opposition
– Les relations familiales
– Comment tenir bon en tant que parent ?
– Scolarité, TDA/H et adolescence
– Faire face à mon TDA/H
– Les qualités des adolescents atteints de TDA/H
– En guise de conclusion

Cette brochure, réalisée avec le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles et de la Province du Brabant Wallon, complète la collection d’outils édité par l’asbl TDA/H Belgique.

Pour la commander : http://www.tdah.be/tdah/aide-soutien/brochures

Amitié et chocolat belge

Pascale De Coster
Fondatrice asbl TDA/H Belgique – http://www.tdah.be

tdah-ados2016_couv_web

Etude sur l’anxiété chez les enfants atteints de TDA/H

Votre enfant rencontre des difficultés attentionnelles ? Il ressent de l’anxiété ?
Nous réalisons une étude pour laquelle nous recherchons des enfants, garçons et filles, âgés entre 8 et 12 ans.
o

Notre recherche vous intéresse ?
Contactez-moi par mail camille.bonnier@hotmail.com ou par téléphone 0494/10 27 79 afin de recevoir toutes les informations relatives à cette étude.

Améliorer les processus de concentration et de mémorisation chez les adolescents TDA/H.

Conseils pour améliorer les processus de concentration et de mémorisation chez les adolescents TDA/H.
Par Nicole Laporte, logopède universitaire à orientation neuropsychologique.
Pour lire le document, cliquez ici : conseils_ados-nicole-laporte

« Etre en groupe, vivre avec les autres… pas si facile » – Petit groupe régulier pour enfants de 8 à 12 ans rencontrant des difficultés relationnelles.

A partir d’octobre 2016 : « Etre en groupe, vivre avec les autres… pas si facile » – Petit groupe régulier pour enfants de 8 à 12 ans rencontrant des difficultés relationnelles.
Les enfants TDAH éprouvent souvent des difficultés relationnelles.
Le groupe sera l’occasion de (se) vivre mieux en groupe.
14 réunions durant l’année scolaire les samedis après midi de 13h30 à 15h30 à 1640 Rhode Saint Genèse.
Première séance le 1er octobre – Infos : Juliette Raoul-Duval 0474/818.004 juliette.raoul-duval@telenet.be.

groupe relationnel oct 2016.jpg

 

Ateliers pour adolescents « Gérer ses gestes mentaux», la clé de l’apprentissage et de la réussite scolaire

Les samedis 24/9, 1/10, 8/10, 15/10 et 22/10 2016 de 12h00 à 14h00 à Bruxelles : Ateliers pour adolescents « Gérer ses gestes mentaux», la clé de l’apprentissage et de la réussite scolaire

 

Mathémô ateliers GM sept - oct 2016 TDA. pdf.jpg

Comment entrer en contact avec l’enseignant du secondaire pour être entendu

Comment entrer en contact avec l’enseignant du secondaire pour être entendu

Enseignante depuis 30 ans dans une école secondaire et accompagnatrice d’adolescents en difficultés d’apprentissage, je vous livre ici quelques trucs et astuces pouvant vous aider dans la communication parents – enseignants.

Il est important de choisir les moments adéquats c’est-à-dire ceux où le personnel éducatif sera le plus réceptif.

Par ordre chronologique :

  • Lors de l’inscription, signalez que votre enfant est atteint de TDA/H et émettez le souhait d’avoir un enseignant – titulaire à l’écoute. Songez à vous informer des remédiations et de l’étude dirigée.
  • A la rentrée, vers le 15 septembre le temps que le titulaire ait pris ses marques avec sa classe, prévoyez un contact avec celui-ci. Le journal de classe est l’outil de communication idéal pour la prise d’un Rendez-vous.

  • Lors de cette première entrevue, expliquez votre implication dans la scolarité de votre enfant afin de mettre en évidence votre souhait de partenariat, formulez les principaux besoins de votre enfant sachant que des aménagements peuvent être mis en place. Partagez les stratégies gagnantes qui ont été mises en place antérieurement.

Dans un premier temps, voici quelques demandes qui devraient facilement être entendues :

  • placer l’enfant au premier rang dans la rangée du milieu pour une meilleure lecture du tableau et à côté d’un élève calme pour une meilleure attention ou encore seul sur un banc.

  • permettre l’utilisation d’une balle anti-stress.

  • distribuer une lettre informative rédigée par vos soins au reste de l’équipe éducative à savoir aux autres professeurs et à l’éducateur. Songez à y mentionner brièvement les points évoqués avec le titulaire, les stratégies efficaces utilisées antérieurement et surtout les accords pris lors de l’entrevue. De cette manière tous les intervenants auront reçus les informations complètes. Indiquez-y vos n° de tél./gsm et adresse mail afin d’être facilement et rapidement joignable.

  • Permettre l’utilisation du gsm au terme de la journée afin de photocopier un journal de classe en ordre.

  • convenir avec le titulaire d’un moyen et d’une fréquence de communication jusqu’au 1er bulletin aux alentours de la mi-octobre près de la Toussaint.

  • Dans le courant du mois de novembre, prenez RV avec le PMS afin que celui-ci relaye une fois encore l’information en conseil de classe de fin de trimestre. Les professeurs peuvent avoir « zappé » l’information. Ces derniers enseignent à une bonne centaine d’élèves chaque année.
  • Fin décembre ou début janvier selon les écoles, lors de la réunion des parents – professeurs.

Tentez de mener l’échange en l’orientant solutions et non responsabilités.

Il ne s’agit pas d’avoir tort ou raison mais bien de parvenir à faire progresser votre enfant. Si nécessaire, réajustez vos souhaits et mettez-vous d’accord sur les nouvelles stratégies à adopter pour le trimestre suivant. Proposez éventuellement l’utilisation d’une feuille de route si cela n’a pas encore été fait.

Quelques paroles de remerciement pour l’énergie consacrée à votre enfant seront toujours appréciées.

  • Début du 2è trimestre, faites à nouveau parvenir un petit mot récapitulatif sur les nouvelles stratégies à adopter et transmettez celui-ci au titulaire. Ce dernier le distribuera à ses collègues. « Les paroles s’envolent, les écrits restent »
  • Le reste de l’année, poursuivez sur le même modus vivendi au gré de l’agenda scolaire, les moments-clés correspondant aux dates de programmation des bulletins et des réunions parents – enseignants Vous trouverez très certainement ces dates sur le site de l’établissement scolaire

Gardez à l’esprit qu’il est toujours préférable en cours d’année de traiter d’abord avec l’enseignant avec lequel un problème se présente plutôt que de contacter d’abord le titulaire ou la direction. Cela évitera la déformation de vos propos pouvant conduire à des tensions inutiles.

Sachez que l’éducateur peut également vous entendre et être un allié de choix.

Vous pouvez aussi entrer en contact avec l’association des parents afin de créer un cercle de soutien au sein de l’école.

Martine Hardy
Agrégée de l’enseignement secondaire et coach scolaire

info@martinehardy.be

Bienveillance et rigueur, attention sans tension

Formée en gestion mentale, – des conflits, techniques de yoga dans l’éducation, fleurs de Bach …

Vous trouverez ici une version imprimable de cet article.
Article TDAH