La voiture sans frein

mirakl_802023760001_principal
La voiture sans frein

Si je me permettais de faire une analogie avec l’automobile, l’enfant atteint de Trouble Déficitaire de l’Attention avec ou sans Hyperactivité est comme une voiture sans frein. 

Le conducteur (parent) inquiet mène sa voiture au garage généraliste pour mettre le liquide de freins a niveau. Le garagiste rend son diagnostic: il y a bien un problème de freinage. Peut-être qu’il n’y a plus de liquide de freins dans le réservoir. Mais il croit qu’il y a en plus un pneu légèrement dégonflé. Le conducteur va donc sur son conseil chez le spécialiste du pneu. Le spécialiste du pneu constate un pneu légèrement dégonfle. Il conseille donc d’aller chez un réparateur de pneus. Le conducteur va chez le réparateur de pneus. Le réparateur confirme un pneu un peu dégonflé, mais il est concessionnaire d’une autre marque. Donc il renvoi le conducteur chez le réparateur de pneus de la bonne concession. Ce dernier confirme le diagnostic. Mais il ne fait rien, car il est spécialiste du poids lourd. Il renvoie le conducteur chez le spécialiste véhicules légers. Notez qu’entre-temps, le conducteur roule toujours sans frein et risque un accident a chaque carrefour. Le garagiste véhicules légers hésite entre deux solutions: soit regonfler le pneu, soit modifier l’environnement, à savoir faire descendre la pression atmosphérique du globe. Le conducteur doit développer toute une stratégie pour convaincre le garagiste qu’il est plus facile de regonfler le pneu que de faire baisser la pression atmosphérique du globe. Le conducteur repart avec son pneu enfin légèrement regonflé. Les freins ne marchent évidemment toujours pas. De visite de garagiste en visite de garagiste, l’un des garagistes parvient a la conclusion: il faudrait remettre du liquide de frein car le niveau est a zéro. Mais le manuel d’instructions dit qu’il n’y a pas lieu de remettre du liquide avant que le véhicule n’ait roulé 6 ans. Il conseille donc: « Eh bien, efforcez-vous de ne rouler que sur des routes sans trafic, planes, rectilignes et très larges ». Il propose même une série de 150 séances de conduite bihebdomadaires a 1000F la séance afin d’apprendre à conduire une voiture sans frein. L’ennui c’est qu’après toutes ces démarches, la voiture sera immédiatement mise hors circulation au passage technique (école) la semaine prochaine, si toutefois il n’y a pas eu d’accident d’ici là. 

Texte écrit par J.B. parent, à l’attention de l’asbl http://www.tdah.be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s