Orthopédagogie

profiltdah-4

Depuis septembre 2016, l’Orthopédagogie clinique est officiellement reconnue comme une profession de soin de santé autonome. Dans un avis récemment publié (http://www.health.belgium.be), le Conseil Supérieur de la Santé la définit comme :

« l’accomplissement, dans un cadre de référence scientifiquement fondé, d’actes autonomes qui ont pour but la prévention, le diagnostic, l’accompagnement et la prise en charge de problèmes éducatifs, de développement, d’apprentissage, comportementaux et émotionnels, ainsi que leurs conséquences psychosociales pour les enfants, adolescents et adultes et leur environnement. L’orthopédagogie est la discipline qui se consacre à l’élaboration des théories, modèles, méthodes et techniques pour le cadre de référence scientifique en question ».

Dans une société en pleine évolution, prônant notamment l’inclusion scolaire et sociale des personnes à besoins spécifiques, l’Orthopédagogue clinicien s’avère être un appui supplémentaire vers cet objectif sociétal.

De par son statut de profession autonome, les premiers visas seront octroyés dès l’année 2019.

Parmi les secteurs dans lesquels les orthopédagogues cliniciens sont amenés à exercer, citons l’enseignement (ordinaire/spécialisé), les soins de santé mentale, l’aide aux personnes en situation de handicap, les services de soutien, l’assistance spéciale à la jeunesse, mais aussi l’accompagnement du vieillir, les services de formation et la Recherche. Sous certaines conditions, les prestations du professionnel ayant un statut d’indépendant pourront ainsi être remboursées, facilitant l’accès à un plus grand nombre de bénéficiaires.

Au sein de ces différents secteurs, l’orthopédagogue clinicien peut accomplir diverses tâches (Conseil Supérieur de la Santé, 2017, Avis N° 9380).

Voici quelques exemples :

  • Le diagnostic pédagogique ;

  • Le soutien précoce ;

  • La prévention ;

  • La planification des actes professionnels ;

  • La coordination des actes posés par les différents professionnels ;

  • L’accompagnement et le traitement ;

  • La recherche scientifique ;

  • Le coaching destiné à leurs partenaires professionnels et au sein de leurs équipes ;

  • L’offre de formation ;

En lien direct avec la reconnaissance du titre, nous avons créé l’Association Francophone des Orthopédagogues cliniciens. Actuellement, plus de 80 membres y sont affiliés.

Ses missions et ses objectifs sont consultables sur notre site «http://www.afortho.be».

L’AFO est amenée à se faire connaitre et à expliquer les missions que ces professionnels pourraient remplir afin de rencontrer les défis que doivent relever les écoles et les différents services accompagnant les enfants, adolescents et adultes présentant un TDA/H.

Il nous semble que l’orthopédagogue clinicien pourrait faire partie des équipes pluridisciplinaires impliquées dans ces structures.

C’est dans ce cadre que nous souhaitons vous faire connaître l’AFO. Ensemble, nous pourrions envisager des pistes d’action allant dans le sens de l’épanouissement des personnes à besoins spécifiques.

Pouvez-vous informer les membres de votre association de cette possibilité d’être accompagnés par un/e orthopédagogue clinicien/ne, avec une possibilité de remboursement de ces services par la mutuelle.

Thierry Bordignon Nathalie Nader-Grosbois

Vice-président Vice-présidente

Université de Mons Université Catholique de Louvain

 

L’Association Francophone des Orthopédagogues cliniciens

Pour plus d’informations : AFO avis_orthopedagogie_Conseil Supérieur de la Santé update

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s