Mémoire : Etude de la relation entre la théorie de l’esprit et les fonctions exécutives à partir de deux troubles développementaux, l’autisme et le TDAH

Mémoire : Etude de la relation entre la théorie de l’esprit et les fonctions exécutives à partir de deux troubles développementaux, l’autisme et le TDAH

Mémoire présenté par Aurore Delhommeau en vue de l’obtention du diplôme de Master en Sciences psychologiques – Année Académique 2013-2014

Résumé

La théorie de l’esprit (ToM) permet d’analyser une situation sociale, d’en comprendre les soubassements, afin d’en inférer ce que les acteurs pensent ou ressentent. Les fonctions exécutives (FE) permettent de mettre en place un plan d’action afin de parvenir à un but fixé au préalable. Il existe de nombreuses discussions théoriques sur le lien entre la ToM et les FE. Pour explorer cette question, 37 enfants (8-12ans ; QI non verbal  80), dont 16 avec un trouble du déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH), 5 avec autisme, et 16 avec un développement typique (contrôle) ont été comparés pour la maîtrise de la ToM et des FE. Le groupe d’enfants avec TDAH présente des capacités significativement inférieures par rapport au groupe contrôle en inhibition cognitive et motrice, ainsi qu’en théorie de l’esprit de haut niveau. Le groupe avec autisme présente quant à lui des faiblesses plus importantes en ToM, mais aucune différence ne s’est révélée pour le traitement exécutif.
Ces deux troubles développementaux nous ont permis d’obtenir des profils de déficits afin de discuter de la question du prérequis d’une fonction pour l’autre. Nous avons ainsi pu montrer que la ToM n’est un prérequis à aucune des FE puisque si elle est déficitaire, les FE ne sont pour autant pas systématiquement atteintes. La même démarche a permis de conclure que l’inhibition n’est pas un prérequis à la ToM. La flexibilité et la planification ont ici été montrées comme peu touchées dans ces troubles, la question sur un prérequis de celles-ci pour la ToM n’a donc pas pu être clôturée. L’étude ne montre par ailleurs pas de corrélation stable entre FE et ToM, ce qui appuie l’hypothèse d’une autonomie fonctionnelle.

Pour lire ce mémoire, cliquez ici.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s