Témoignage de parents : la maman d’Alexandre

profiltdah-4

Alexandre était un petit garçon très vif, joueur, n’ayant peur de rien. Ni l’eau ni le feu n’arrivait à le freiner au contraire… Cela ne nous inquiétait pas, car il était en bonne santé, et comme dit le proverbe, « vaut mieux un enfant qui bouge qu’un enfant en mauvaise santé ».

Il mouillait encore son lit à 4 ans, mais son pédiatre nous a dit de ne pas nous inquiéter car cela arrivait souvent au garçon, et qu’il arrêterait de lui même.

Quand il commença l’école, les problèmes d’Alexandre sont apparus dès la première semaine de la 1ère maternelle… Il ne pouvait pas rester assis, il ne pouvait pas dessiner, pas découper, enfin il se présentait comme un enfant de 2 ans…

Les enseignantes nous ont convoqués en nous expliquant clairement qu’Alexandre avait un grand problème de concentration qu’il était incapable de rentrer dans les apprentissages et qu’enfin qu’il présentait une forme de retard dans son développement, alors qu’il était le plus âgé de sa classe. Elles étaient convaincues que cela était dû à des problèmes psychologiques, et elles nous ont conseillés d’aller consulter un psychologue.

Alexandre a commencé des séances de psychothérapie à raison de 2 fois par semaine. Nous pensions que cela pouvait aider notre fils, malheureusement c’est tout le contraire qui se passa. Pendant 4 ans et demi Alexandre alla voir le psy, mais il n’y a eu aucun progrès. Alexandre alla d’année en année, d’échec en échec.

Malgré toute sa bonne volonté de bien faire et son intelligence naturelle rien n’y faisait. L’écriture était illisible, le français comme le vocabulaire, la grammaire, la conjugaison ou l’orthographe, rien ne rentrait dans sa tête, et malgré le travail fait en classe par ses enseignants, ou le travail à la maison, il ne pouvait rien retenir, seule les maths, ne posaient pas de difficultés, même il était très doué.

Ce qui devait arrivé, arriva, Alexandre avait accumulé beaucoup de retard dans ses apprentissages et cela devenait inquiétant pour tout le monde. Il en souffrait terriblement en disant qu’il était nul, et j’en passe…

Le PMS pendant toute cette période a été incapable de nous expliquer le pourquoi de ses difficultés. Par contre sa psychologue, « a été remarquable « pour culpabiliser toute la famille, car pour elle tout était de notre faute !

Nous étions bien conscients que les problèmes d’Alexandre n’étaient pas d’origine psychologique, mais qu’il y avait quelque chose qui se passait chez lui. Comme si il avait perdu la clé de la porte d’entrée de son cerveau.

Lorsque nous avons annoncé au centre PMS notre désir qu’Alexandre soit examiné pour pouvoir déterminé si il était TDA/H, sa psychologue nous a traité de fous et que l’on allait détruire notre fils… ( sans commentaire ) ! ! ! !

Dès lors tout a été très vite malgré les nombreux obstacles encore devant nous. Alexandre a été diagnostiqué TDA/H. Pour nous c’était enfin un soulagement, car on pouvait mettre un nom sur les problèmes d’Alexandre et surtout on pouvait commencer à se débarrasser du poids qui pesait sur nos épaules : La culpabilité…

Le médecin lui a prescrit une prise en charge multimodale. Cela a donné d’excellents résultats.

Alexandre a enfin commencé à avoir une vie normale de petit garçon heureux, les copains viennent à la maison, l’école va super bien….

Nous avons eu la joie d’avoir un enfant gai débordant de joie de vivre, son regard est comme un soleil, il est encore hyperactif, mais avec tout ce que cela comporte de positif…

Il a pris confiance en lui, l’école va très bien et à la maison aussi….

Nous sommes enfin une famille comme les autres avec ses rires ses colères et ses soucis.

Nous témoignons afin que les parents qui se retrouvent dans la même situation, sachent qu’il y a toujours un espoir.

Copyright © TDA/H Belgique asbl – http://www.tdah.be – All Rights Reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s