Témoignage de parents : Rudy

profiltdah-4
Il s’appelle Rudy, il a six ans.

A cet âge, on a envie de jouer, de rêver et même s’il rêve plus que les autres et que ses rêves semblent parfois déroutants au monde des adultes, sa vision personnelle du monde dérange.
A son âge, on a pas compris le sens de la vie, ses enjeux.
Elle semble simple et surtout sans problème.
Quel enfant de six ans aurait envie de se poser des questions purement existentialistes, de comprendre ce qui semble déplaire aux adultes ?
Rudy a confiance dans les adultes.

Mais le monde des grands, inflexible et intransigeant semble trouver son comportement étrange !
Et, quelques personnes investies de quelques autorités aimeraient  » reformater  » cet enfant afin qu’il intègre la masse « standardisée « .

Au quotidien, Rudy est souvent seul.
Il n’a pas d’amis car ses propos et ses réflexions prêtent à rire ou agacent ceux de son âge… Mais il aime rire et surtout il oublie rapidement les affronts et les moqueries.
C’est un enfant dans l’intimité, plutôt extraverti, qui rit et qui pleure plus fort que les autres mais dont les attentions et la sensibilité vis à vis des autres est généreuse et spontanée.
Il aimerait tellement pouvoir avoir des copains et quand il le dit – tout cœur humain – ne pourrait que le lui souhaiter.

Il adore ses playmobils et passe des heures à jouer et à s’inventer des histoires extraordinaires, où, gentils et méchants, s’affrontent sans cesse.
Et peut-être par dépit, ou par provocation, il redonne aux méchants la première place, celle de ceux qui, rejetés, finissent par avoir le beau rôle.

A l’école, la maîtresse semble désemparée. Pourtant elle a la réputation d’avoir de l’expérience.
Rudy ne perturbe pas la classe, il est plutôt calme.
Mais la maîtresse panique…  » Qui est donc cet enfant qui n’arrive pas à suivre comme les autres, qui fait des réflexions incongrues, qui ne semble pas pouvoir écouter ce qu’elle dit, qui semble  » partir  » ailleurs ? « 

Les autorités professionnelles sont alertées – Rudy a un problème – Il ne comprend pas toujours ce qu’on lui dit. Il ne semble pas disposer à écouter longtemps sa maîtresse. Il faut toujours être derrière lui, lui répéter, lui rabâcher les consignes et la maîtresse s’épuise.

Dans cette ère nouvelle, les comportements et les modes de réflexion considérés inadéquats sont du ressort de la grande prêtresse, Dame Psychologie. Il ne peut en être autrement, car il n’y a pas d’autre possibilité, d’autre recours.

Deux ans et demi de CMP n’ont apporté aucune amélioration et si Dame Psychologie n’était point l’aide nécessaire ?

Qui aura le courage ou la témérité de remettre en question cette imperturbable logique : enfant présentant un problème = prise en charge psychologique absolue avec décortication et recherche des troubles, que fatalement, la mère doit présenter.
Il ne peut en être autrement.
Il ne doit pas en être autrement.

Il s’appelle Rudy, il a six ans et des adultes s’acharnent à lui pourrir son enfance avant de s’occuper de sa vie.

Copyright © TDA/H Belgique asbl – http://www.tdah.be – All Rights Reserved.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s