Témoignage de parents : Nous avons besoin d’aide

profiltdah-4
Je me prénomme Alice, je réside depuis 4 ans à l’île de la Réunion, nous avons un petit garçon, Jérémy, qui a aujourd’hui 7ans 1/2.

Jérémy est né sans problème et sa première année s’est déroulée tout à fait normalement mis à part des balancements d’avant en arrière vers l’âge de 6 mois. Lorsqu’il a commencé à marcher, Jérémy a commencé à devenir très énergique et très agité, il ne tenait pas en place, il touchait à tout. A 2 ans 1/2 il rentre à la maternelle et les gros problèmes commencent.
Impossible de le tenir et de le cadrer en classe, agressif et violent envers ses camarades, ne peut participer à aucune activité scolaire.

Les trois années maternelles se passent très mal, à la maison et en société son comportement s’aggrave.
Nous consultons plusieurs pédiatres et psychologues qui ne nous apportent aucune amélioration.
La rentrée au primaire est catastrophique, les crises sont de plus en plus fréquentes, l’école m’appelle tous les deux jours pour récupérer mon fils, car ils ne savent plus quoi faire (fugue de l’école, s’attaque et agresse la maîtresse et ses camarades violemment).
Il devient déprimé et ne veut plus retourner à l’école, au bout du premier trimestre nous sommes obligé de retirer Jérémy de l’école.

Depuis quelques mois, il est pris en charge par une pédopsychiatre et par un psychologue.
Ils disent que les problèmes de Jérémy viennent de ses parents.

Nous nous battons tous les jours pour trouver de nouvelles solutions, nous devons nous débrouiller par nos propres moyens.
Son père et moi sommes désespérés, nous vivons et subissons un enfer familial et social.
Jérémy souffre terriblement, il veut mourir et me fait des chantages au suicide, des fugues et des crises très violentes, il est dans un état de nerfs et d’agitation qui nous dépasse.
Nous sommes incapables de lui venir en aide, nous avons essayer toutes les solutions qui étaient mises à notre disposition.
Notre famille se détruit petit à petit, Jérémy a une petite soeur de 5 ans qui est très perturbée par l’attitude de son frère.
Il est renvoyé de toutes activités extra scolaire ( sports, centre aéré…) et ne peut être gardé par aucune personne, sinon il fugue ou se met en position de danger.

Je sors de moins en moins en société, nous ne voyons presque plus nos amis, on ne reçoit presque plus personne chez nous et nous nous coupons du monde un peu plus chaque jour.
Nous commençons à avoir un sentiment de rejet envers notre enfant et nous ne pouvons accepter de voir le cas de notre fils s’aggraver et rester sans rien faire.

Nous avons besoin d’aide, c’est un appel au secours, je vous remercie de vous intéresser à notre petit garçon(que l’on ne supporte plus de voir souffrir).
Notre famille est au bord de la dépression.

Deux ans plus tard

Voici des nouvelles de notre famille.
Nous avons déménagé en Belgique et y avons consulté un neuropédiatre, spécialiste du TDA/H.
Il a diagnostiqué un TDA/H sévère et a prescrit une prise en charge multimodale avec médication.
Et, l’air de rien, petit à petit, notre vie a changé.
Jérémy est devenu un enfant heureux ! Il continue à déborder de vie et d’énergie et a besoin de beaucoup de limites et de renforcements positifs.
Notre famille a retrouvé le sourire et l’espoir.
Ce diagnostic a changé notre vie !

Copyright © TDA/H Belgique asbl – http://www.tdah.be – All Rights Reserved.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s